Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

DSDEN57 > L'école, l'élève et la famille > Elèves à besoins particuliers

Elèves à besoins éducatifs particuliers


  • Dispositifs relais

    DISPOSITIFS RELAIS (extraits de la circulaire n° 2006-129 du 29 août 2006)
     

    Les dispositifs relais (classes et ateliers) constituent un des outils privilégiés de lutte contre le décrochage scolaire et la marginalisation sociale de jeunes soumis à l’obligation scolaire.
     

    Objectif

    Les dispositifs relais s’adressent à des élèves du second degré (essentiellement de collège) entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire et des apprentissages, en risque de marginalisation sociale ou de déscolarisation : absentéisme non justifié, aboutissant à des exclusions temporaires ou définitives d’établissements successifs mais aussi extrême passivité.
     

    Ces dispositifs proposent un accueil temporaire adapté de ces jeunes afin de les réinsérer dans un parcours de formation générale, technologique ou professionnelle tout en poursuivant l’objectif de socialisation et d’éducation à la citoyenneté. Ils doivent essentiellement permettre une démarche de réinvestissement dans les apprentissages, favoriser la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences et l’acquisition d’une qualification reconnue.
     

    Les dispositifs relais accueillent des élèves qui ont bénéficié au préalable de toutes les possibilités de prise en charge prévues par les dispositifs d’aide et de soutien existant au sein de l’établissement.
     

    Ils ne se substituent pas à l’enseignement adapté ou spécialisé ni aux mesures prévues pour l’accueil des élèves étrangers non francophones nouvellement arrivés en France.
     

    Les dispositifs relais incluent les classes et ateliers relais, dont les effectifs sont au minimum de 6 et au maximum de 12.
     

    Ces dispositifs reposent sur une coopération avec le ministère de la justice (direction de la protection judiciaire de la jeunesse), les collectivités territoriales (conseils généraux, communes...) et les associations.
     

    - Les classes relais dont la durée d’accueil peut varier de quelques semaines à plusieurs mois, sans toutefois excéder une année scolaire, font essentiellement appel à un partenariat relevant de la protection judiciaire de la jeunesse.
     

    - Les ateliers relais, ont une durée d’accueil de quatre semaines renouvelables trois fois. Ils font appel à des associations agréées complémentaires de l’enseignement public au niveau national et académique, ainsi qu’aux fondations reconnues d’utilité publique.

    Des conventions annuelles, signées par le responsable académique, le chef d’établissement et les partenaires, précisent le projet pédagogique et éducatif de l’atelier relais, les modalités de collaboration, les responsabilités des différents intervenants et incluent une annexe financière.


    Implantation en Moselle

    METZ : 2 classes rattachées administrativement au Collège Paul Valéry de Metz Borny.
    FORBACH : 1 classe rattachée administrativement au Collège Pierre Adt de Forbach.
    KNUTANGE : 1 atelier rattaché administrativement auCollège Jean Moulin de Uckange.

  • Enseignements adaptés : un parcours personnalisé au collège



    Télécharger la plaquette
    Document à télécharger
  • L'essentiel pour préparer la rentrée scolaire

    À savoir avant la rentrée

    Être parent d’élève, comment ça marche ?
    Comprendre l’organisation de la scolarité de mon enfant
    Veiller aux besoins particuliers de mon enfant
    Résoudre un litige
    Où m’adresser pour inscrire mon enfant ?
    Quelles fournitures scolaires dois-je acheter ?
    Dois-je souscrire une assurance scolaire ?
    Ai-je droit à des aides financières ?

    Trouvez les réponses à vos questions sur le site : education.gouv.fr

  • La Maison Départementale Des Personnes Handicapées

    La loi du 11 fevrier 2005 crée un espace unique destiné à faciliter les démarches des personnes handicapées : La Maison Départementale Des Personnes Handicapées (MDPH). Elle offre un accès unifié aux droits et prestations prévues pour les personnes handicapées.

    Code de l'éducation

    article L.146-3 [...] Il est créé dans chaque département, une maison départementale des personnes handicapées [...] ; Elle met en place et organise le fonctionnement de l'équipe pluridisciplinaire, de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées, de la procédure de conciliation interne [...].
     

    La Maison Départementale Des Personnes Handicapées a huit missions principales.
     

    - Elle informe et accompagne les personnes handicapées et leur famille dès l'annonce du handicap et tout au long de son évolution.
    - Elle met en place et organise l'équipe pluridisciplinaire qui évalue les besoins de la personne sur la base du projet de vie et propose un plan personnalisé de compensation du handicap.
    - Elle assure l'organisation de de la commisssion des droits de l'autonomie des personnes handicapées et le suivi de la mise en oeuvre, ainsi que la gestion du fonds départemental de compensation du handicap.
    - Elle reçoit toutes les demandes de droits ou de prestations qui relèvent de la compétence de la commission des droits de l'autonomie.
    - Elle organise une mission de conciliation par des personnes qualifiées.
    - Elle assure le suivi de la mise en oeuvre des décisions prises.
    - Elle organise des actions de coordination avec les dispositifs sanitaires et médico-sociaux et désigne en son sein un référent pour l'insertion professionnelle.
    - Elle met en place un numéro téléphonique pour les appels d'urgence et une équipe de veille pour les soins infirmiers.
     
     

    Une équipe pluridisciplinaire est chargée de l'évaluation des besoins de compensation de la personne dans le cadre d'un dialogue avec elle et ses proches. Cette équipe peut être constituée de médecins, ergothérapeutes, psychologues, spécialistes du travail social, de l'accueil scolaire... Elle évalue les besoins de compensation de la personne handicapée sur la base de son projet de vie et de référentiels nationaux.
     
     

    La commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées prend les décisions relatives à l'ensemble des droits de la personne handicapées sur la base de l'évaluation réalisée par l'équipe pluridisciplinaire et du plan de compensation proposé. Elle associe étroitement les parents à la décision d'orientation de leur enfant et à toutes les étapes de la définition de son projet personnalisé de scolarisation. En cas de désaccord, elle propose des procédures de scolarisation.
     
     

    La loi accroît l'obligation pour le service publique d'éducation d'assurer la continuité du parcours scolaire en fonction de l'évaluation régulière des besoins de chaque élève par une équipe pluridisciplinaire.

     

    Source : scolariser les élèves handicapés, Direction générale de l'enseignement scolaire [CNDP]

  • Les CLIS : Classes d'Inclusion Scolaire

    Les CLIS (Classe d'Inclusion Scolaire) permettent l'accueil d'élèves en situation de handicap en école primaire, par petit groupe comportant 12 élèves au maximum.
     

    Il existe 4 catégories de CLIS :
     

    CLIS 1 : accueille des élèves comportant des troubles importants des fonctions cognitives
    CLIS 2 
    : accueille des élèves présentant des troubles auditifs
    CLIS 3 : accueille des élèves présentant des troubles visuels
    CLIS 4 : accueille des élèves présentant des troubles moteurs

    Les CLIS accueillent des enfants dont le handicap ne permet pas d'envisager une scolarisation individuelle continue dans une classe ordinaire mais qui peuvent bénéficier dans le cadre d'une école d'une forme ajustée de scolarisation : enseignement adapté au sein de la CLIS, participation aux actions pédagogiques prévues dans le projet d'école.
     

    Chaque enfant accueilli dans une CLIS bénéficie, selon ses possibilités, de temps de scolarisation dans une classe de l'école où il peut effectuer des apprentissages scolaires à un rythme proche de celui des autres élèves.
     

    C'est la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapés qui propose l'orientation en CLIS dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation de chaque élève handicapé.

  • Les coordonnées de la Maison Départementale des Personnes Handicapées

    Cet article vous informe sur les coordonnées de la MDPH et les horaires de l'accueil du public.
     

    Groupement d'Intérêt Public
     

    La Maison Départementale des Personnes Handicapées Pôle moins de 20 ans

    1 rue Claude Chappe

    Batiment D

    B.P. 95213

    57076 METZ CEDEX 03

     

    Tél. standard : 03 87 21 83 00 / Fax direction : 03 87 21 83 39

    mél : mdph@cg57.fr
     

    Les usagers sont accueillis : du lundi au vendredi de 8h15 à 11h30 et de 13h15 à 16h30

    accès TCRM : ligne 8, arrêt Chappe ligne 11, arrêt Défense

  • Les missions de l’enseignant référent

    L'enseignant référent exerce principalement ses missions en application des décisions de la commission des droits et de l’autonomie et en vue de favoriser leur réalisation. Il veille à la continuité et à la cohérence de la mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation et il est l’interlocuteur principal de toutes les parties prenantes de ce projet. Il assure un lien permanent avec l’équipe pluridisciplinaire prévue par l’article L. 146-8 du code de l’action sociale et des familles, dont il est le correspondant privilégié.
    Document à télécharger
  • Les missions de l’équipe de suivi de scolarisation

    L'équipe de suivi de la scolarisation comprend nécessairement les parents ou représentants légaux de l’élève handicapé, ainsi que l’enseignant référent qui a en charge le suivi de son parcours scolaire. Elle inclut également le ou les enseignants qui ont en charge sa scolarité, y compris les enseignants spécialisés exerçants au sein des établissements ou services de santé ou médico-sociaux, ainsi que les professionnels de l’ éducation de la santé (y compris du secteur libéral) ou des services sociaux qui concourent directement à la mise en oeuvre du projet personnalisé de scolarisation.

    Les chefs d’établissement publics locaux d’enseignement et des établissements privés sous contrat, les directeurs des établissements de santé ou médico-sociaux, les psychologues scolaires, les conseillers d’orientation ainsi que les personnels sociaux et de santé de l’ Education nationale font partie de l’équipe de suivi de scolarisation.
    Document à télécharger
  • Les principales missions de la Maison Départementale des Personnes Handicapées

    La Maison Départementale Des Personnes Handicapées offre un accès unifié aux droits et prestations prévues pour les personnes handicapées. Cet article vous renseignera sur les différentes missions de la MDPH.
     

    Code de l'éducation

    article L.146-3 [...] Il est créé dans chaque département, une maison départementale des personnes handicapées [...] ; Elle met en place et organise le fonctionnement de l'équipe pluridisciplinaire, de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées, de la procédure de conciliation interne [...].
     

    La Maison Départementale des Personnes Handicapées a huit missions principales.
     

    - Elle informe et accompagne les personnes handicapées et leur famille dès l'annonce du handicap et tout au long de son évolution.

    - Elle met en place et organise l'équipe pluridisciplinaire qui évalue les besoins de la personne sur la base du projet de vie et propose un plan personnalisé de compensation du handicap.

    - Elle assure l'organisation de de la commisssion des droits de l'autonomie des personnes handicapées et le suivi de la mise en oeuvre, ainsi que la gestion du fonds départemental de compensation du handicap.

    - Elle reçoit toutes les demandes de droits ou de prestations qui relèvent de la compétence de la commission des droits de l'autonomie.

    - Elle organise une mission de conciliation par des personnes qualifiées.

    - Elle assure le suivi de la mise en oeuvre des décisions prises.

    - Elle organise des actions de coordination avec les dispositifs sanitaires et médico-sociaux et désigne en son sein un référent pour l'insertion professionnelle.

    - Elle met en place un numéro téléphonique pour les appels d'urgence et une équipe de veille pour les soins infirmiers.
     

    Une équipe pluridisciplinaire est chargée de l'évaluation des besoins de compensation de la personne dans le cadre d'un dialogue avec elle et ses proches. Cette équipe peut être constituée de médecins, ergothérapeutes, psychologues, spécialistes du travail social, de l'accueil scolaire... Elle évalue les besoins de compensation de la personne handicapée sur la base de son projet de vie et de référentiels nationaux.
     

    La commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées prend les décisions relatives à l'ensemble des droits de la personne handicapées sur la base de l'évaluation réalisée par l'équipe pluridisciplinaire et du plan de compensation proposé. Elle associe étroitement les parents à la décision d'orientation de leur enfant et à toutes les étapes de la définition de son projet personnalisé de scolarisation. En cas de désaccord, elle propose des procédures de scolarisation.
     

    La loi accroît l'obligation pour le service publique d'éducation d'assurer la continuité du parcours scolaire en fonction de l'évaluation régulière des besoins de chaque élève par une équipe pluridisciplinaire.
     

    Source : scolariser les élèves handicapés, Direction générale de l'enseignement scolaire [CNDP]

  • Liste des enseignants référents - Année Scolaire 2012/2013

    Vous trouverez dans le document ci-joint les coordonnées des enseignants référents.
  • Liste des Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire de la Moselle (ULIS)

    A la rentrée 2014 la Moselle compte 45 Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire (ULIS).
    Chaque ULIS a une dominante qui caractérise le public accueilli:
    TFC : Troubles des fonctions cognitives dont les TSL (troubles spécifiques du langage)
    TFM : Troubles des fonctions motrices
    TFV : Troubles des fonctions visuelles
    TFA : Troubles des fonctions auditives
    TMA : Troubles multi-associés
    TED : Troubles envahissants du développement dont les troubles autistiques.
    Document à télécharger
  • Sites départementaux ASH

    Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés
    http://www4.ac-nancy-metz.fr/ien57ash/


    Enseignements Généraux et Professionnels Adaptés
    http://www4.ac-nancy-metz.fr/ien57egpa/






mise à jour le 25 janvier 2013