Accès direct au contenu

Accessibilité Accueil Plan du site Contact

  education.gouv.fr

DISPOSITIFS RELAIS (extraits de la circulaire n° 2006-129 du 29 août 2006)
 

Les dispositifs relais (classes et ateliers) constituent un des outils privilégiés de lutte contre le décrochage scolaire et la marginalisation sociale de jeunes soumis à l’obligation scolaire.
 

Objectif

Les dispositifs relais s’adressent à des élèves du second degré (essentiellement de collège) entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire et des apprentissages, en risque de marginalisation sociale ou de déscolarisation : absentéisme non justifié, aboutissant à des exclusions temporaires ou définitives d’établissements successifs mais aussi extrême passivité.
 

Ces dispositifs proposent un accueil temporaire adapté de ces jeunes afin de les réinsérer dans un parcours de formation générale, technologique ou professionnelle tout en poursuivant l’objectif de socialisation et d’éducation à la citoyenneté. Ils doivent essentiellement permettre une démarche de réinvestissement dans les apprentissages, favoriser la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences et l’acquisition d’une qualification reconnue.
 

Les dispositifs relais accueillent des élèves qui ont bénéficié au préalable de toutes les possibilités de prise en charge prévues par les dispositifs d’aide et de soutien existant au sein de l’établissement.
 

Ils ne se substituent pas à l’enseignement adapté ou spécialisé ni aux mesures prévues pour l’accueil des élèves étrangers non francophones nouvellement arrivés en France.
 

Les dispositifs relais incluent les classes et ateliers relais, dont les effectifs sont au minimum de 6 et au maximum de 12.
 

Ces dispositifs reposent sur une coopération avec le ministère de la justice (direction de la protection judiciaire de la jeunesse), les collectivités territoriales (conseils généraux, communes...) et les associations.
 

- Les classes relais dont la durée d’accueil peut varier de quelques semaines à plusieurs mois, sans toutefois excéder une année scolaire, font essentiellement appel à un partenariat relevant de la protection judiciaire de la jeunesse.
 

- Les ateliers relais, ont une durée d’accueil de quatre semaines renouvelables trois fois. Ils font appel à des associations agréées complémentaires de l’enseignement public au niveau national et académique, ainsi qu’aux fondations reconnues d’utilité publique.

Des conventions annuelles, signées par le responsable académique, le chef d’établissement et les partenaires, précisent le projet pédagogique et éducatif de l’atelier relais, les modalités de collaboration, les responsabilités des différents intervenants et incluent une annexe financière.


Implantation en Moselle

METZ : 2 classes rattachées administrativement au Collège Paul Valéry de Metz Borny.
FORBACH : 1 classe rattachée administrativement au Collège Pierre Adt de Forbach.
KNUTANGE : 1 atelier rattaché administrativement auCollège Jean Moulin de Uckange.


Dates :
Créé le 27 octobre 2012

Renseignements pratiques :

DSDEN 57

Diffusé à :
Tous les publics

mise à jour le 26 novembre 2012